Portet : Conseil municipal : il y a de nombreux sujets délicats !

Ci-dessous la liste des questions qui seront posées à M. Suaud, Maire de Portet, lors du Conseil municipal du 10/10/2018 par le groupe « Bâtissons l’Avenir de Portet ».

Les questions énumérées ci-dessous sont détaillées ci-après.

1. Restauration lors de la fête de Portet, pourquoi aucun traiteur de la ville n’a été retenu ?
2. Pourquoi avez-vous décidé de déménager « Le secours Populaire » dans le quartier du Récébédou ?
3. Quand pensez-vous nous remettre l’état exhaustif des locaux municipaux que vous nous aviez promis ?
4. Obligation légale de mettre un local à la disposition de l’opposition, question toujours sans réponse ?
5. Pourquoi avez-vous accepté en tant que Vice-Président de la CAM que les déchets verts ne soient plus relevés que 3 semaines sur 4 ?
6. Page 15 du dernier bulletin, vous aller imposer aux habitants d’entretenir leurs trottoirs. Quels conseils leur donnez-vous pour le faire ? Quelle sera la baisse de la fiscalité locale ?
7. Où en est le projet de la STEP ?
8. Pourquoi sommes-nous une des seules villes de la périphérie immédiate à Toulouse à ne pas avoir la fibre ? A quelle date notre ville sera-t-elle raccordée ?
9. Quand est-il de votre intention de prendre un arrêté municipal permettant aux habitants de refuser l’installation du compteur Linky ?
10. R de rassemblements débordants sur la voie publique, nuisances rue des pinsons. Quand comptez-vous régler efficacement ce problème ?

 


Conseil municipal de Portet-sur-Garonne du 10/10/2018.

Questions du groupe « Bâtissons l’avenir de Portet »

1. Monsieur le Maire, vous avez lancé un appel d’offre pour assurer la restauration de la fête de Portet. Qu’est-ce qui vous a amené à choisir deux associations sportives pour assurer la restauration des soirées de la fête de Portet alors que certains restaurateurs et traiteurs de la ville avaient répondu à votre appel d’offre.
Le repas était à 18 euros.
Pouvez-vous nous donner la répartition du budget ?
Pouvez-vous aussi préciser qui avait la gestion des buvettes ? Sur quels critères ?
Il n’y a plus de Comité des Fêtes à Portet. Pouvez-vous fournir un compte d’exploitation de cette manifestation prise en charge par la mairie ?

2. Pourquoi avez-vous décidé de déménager « Le secours Populaire » dans le quartier du Récébédou.
Sauf erreur de notre part, vous n’en avez jamais parlé en Conseil Municipal.
Nous regrettons ce déménagement : la présence de cette association à but humanitaire et social, permet une certaine mixité au centre de notre ville.
Par ailleurs, que comptez-vous faire de ces locaux ?

3. Nous vous avions déjà demandé lors d’un précédent conseil municipal de nous fournir un état exhaustif des locaux municipaux disponibles et des modalités de mises à disposition de ces derniers, et la liste de leurs bénéficiaires. Vous vous étiez engagé à nous fournir cette liste, nous sommes encore dans l’attente.

4. En question subsidiaire, cela nous amène à vous rappeler que vous avez obligation légale d’apporter à notre groupe d’opposition un local.
Celui que vous nous avez proposé en début de votre second mandat (à l’étage du Centre Culturel), nous obligeait à nous réunir aux heures de bureau, et nous interdisait l’accès les fins d’après-midi, et le samedi. Nous vous avons demandé un nouveau local. Nous sommes toujours dans l’attente de votre réponse.

5. Pourquoi avez-vous accepté en tant que Vice-Président de la CAM que les déchets verts ne soient plus relevés que 3 semaines sur 4.
La 4iéme semaine (1ere semaine du mois) étant réservée à la collecte des encombrants.
Jusqu’à présent, les déchets verts étaient relevés toutes les semaines, et les encombrants la 1ere semaine du mois.
C’est donc une baisse du service public, que vous avez voté et que vous imposez aux portésiens sans diminuer pour autant les impôts locaux.
Les déchets restent une semaine sur les trottoirs, car l’information a été très mal diffusée, et inexistante sur le site de la mairie.
Cela est vraiment très perturbant en période de végétation.

6. Page 15 du dernier VAP, vous indiquez que désormais, suite à l’évolution des phytosanitaires ce sera aux habitants de désherber et entretenir leurs trottoirs. Quels conseils leur donnez-vous pour assurer ce nettoyage et désherbage des trottoirs et caniveaux. Dans cet article vous parlez d’OBLIGATION, est-ce une obligation légale ? Si oui, merci de nous la préciser.
Ce transfert de charge sur les portésiens, s’accompagnera-t-il d’une baisse de la fiscalité locale ?
De plus, avez-vous regardé en volume horaire la baisse de charge assurée par la mairie, et les conséquences sur les employés municipaux ?

7. La STEP : une de vos promesses qui date de votre programme de 2008, soit 10 ans.
Où en êtes-vous ? Vos certitudes étaient époustouflantes. Pourtant, tant de choses se disent. Le site qui avait été présenté en conseil municipal rive droite est-il toujours d’actualité ?
Pouvez-vous nous communiquer le calendrier de début des travaux et la date de mise en service de la nouvelle station ?

En attendant, les riverains de la station actuelle du bac ainsi que les promeneurs continuent de subir les nuisances olfactives.
Pourquoi des travaux visant à réduire ces nuisances ne sont-ils pas entrepris, ce qui permettrait de restaurer l’image d’une promenade ?

8. Nombre de portésiens se plaignent de la réception TV ; nombre d’entreprises maugréent contre leur liaison informatique.
Fibre Optique : Portet est situé à proximité immédiate de Toulouse comme d’autres communes telles que Cugnaux, Colomiers, Tournefeuille, Blagnac, Aucamville, Balma, St Orens, Ramonville, or si toutes ces communes sont éligibles à la fibre, il n’en est rien pour notre commune.
Muret, bien que plus éloignée est elle aussi raccordée à la Fibre.
Pouvez-vous nous expliquer pourquoi nous sommes une des seules villes de la périphérie immédiate à Toulouse à ne pas être raccordée ?
Que comptez-vous faire pour combler ce retard et pouvez-vous nous communiquer la date de raccordement de notre ville à la Fibre ?

9. Lors du dernier conseil, vous aviez fait part de votre intention de prendre un arrêté municipal permettant aux habitants de refuser l’installation du compteur Linky comme d’autres maires à l’image de celui de Blagnac l’ont déjà fait.
Or si l’arrêté pris par le maire de Blagnac est simple à trouver, il suffit de taper « linky » dans le moteur de recherche du site de la ville de Blagnac, il n’en est pas de même pour les portésiens.
On peut s’interroger sur ce manque d’information à destination des Portésiens. Est-ce une volonté délibérée ? Que compter vous faire pour informer efficacement vos administrés ?
Nombreux parmi eux sont déjà confrontés au problème, avec ENEDIS.

10. Nous vous avions interpellé sur les nuisances rue des pinsons et plus généralement dans ce quartier à cause de rassemblements débordants sur la voie publique. Vous aviez alors assuré prendre à bras le corps ce dossier. 2 ans après, les riverains disent ne constater aucun résultat dans leur quotidien. Quand comptez-vous régler efficacement ce problème ? Quelles actions pertinentes allez-vous engager ? Quel est le calendrier précis ?

Source photo : site de la mairie de Portet sur Garonne


Adressez vos commentaires à contact@lemuretain.fr
Le muretain

1 Comment on "Portet : Conseil municipal : il y a de nombreux sujets délicats !"

  1. Bonsoir Monsieur PLANA.

    Ni mon épouse, ni moi-même n’avons reçu les questions posées par Eric Gauthier ??
    Je les avais heureusement. J’ai un problème avec la réception du MURETAIN.
    Dois-je me réinscrire ?? Cordialement. Michel Mathiot

Leave a comment

Your email address will not be published.


*