Portet : Grave erreur du maire au dernier conseil municipal !

L’erreur : lors du conseil municipal, le maire invite les opposants de droite et les présents dans la salle pour certains étiquetés « France insoumise », à faire des propositions pour régler rapidement un problème qui date et qui n’est toujours pas réglé depuis 2015. Ce qu’il faut savoir c’est que ces derniers n’avaient pas le droit de répondre. Leur réaction ne s’est pas fait attendre !


Source la Dépêche du Midi qui rapporte les faits.
« Le conseil se concluait sur un échange au sujet des nuisances subies par les riverains du Chemin des Pinsons, où le maire rappelait toutes les démarches engagées par la ville depuis trois ans. Sur ce dernier point, interpellé sur l’efficacité de son action, le maire a invité ses opposants de droite, comme de la France insoumise, présents dans la salle, à faire des propositions pour régler rapidement le problème, sans recevoir aucune réponse de leur part. »


PB répond au nom des présents au conseil municipal du 10 octobre.

« Suite au compte rendu du conseil municipal publié dans la dépêche du 19 octobre 2018, où sur le grave problème subit rue des pinsons par des citoyens et citoyennes portésiens, qui dates depuis 2015, nous rappelons à M. le Maire, que les personnes interpelées par lui ne sont pas élus et ne sont pas partie prenante dans les décisions prisent unilatéralement par la municipalité.
Lors du conseil municipal de nombreux portésiennes et portésiens ont pu constater que M. le maire ne leur a pas donné la parole pas plus qu’à nous qui apportons un soutien indispensable face au calvaire vécut par les riverains du chemin des pinsons depuis plusieurs années.
Nous, citoyens de terrain et engagés au quotidien, informons les portésiennes et portésiens, qu’en date du 16, juillet 2018, nous avons demandés, un rendez-vous avec Monsieur le Maire de Portet et son DGS (Directeur Général des Services) pour évoquer cette incroyable situation et proposer des solutions à ce grave problème qui perdure depuis 2015.
M. le maire n’a pas jugé bon de donner suite ni de répondre à notre demande de rendez-vous comme l’aurait voulue la courtoisie républicaine, valeurs que nous portons, et comme l’exige sa fonction d’élus au service des citoyens et non pas le contraire. Mais M. Le maire est probablement plus occupé à diviser les portésiens qu’à les réunir pour porter un avenir en commun.
Enfin, et pour conclure, un dernier mot sur la légende de la photo du journal illustrant l’article qui était la suivante : « Thierry Suaud, maire de Portet, malmené mais opiniâtre ».

Définition de « opiniâtre ». L’opiniâtre soutient constamment son opinion ; quelque tort qu’il ait, il ne veut pas en dédire. — (Gabriel Girard, La justesse de la langue, 1718).
PB


Source photo : site de la mairie de Portet sur Garonne


Adressez vos commentaires à contact@lemuretain.fr
Le muretain

Be the first to comment on "Portet : Grave erreur du maire au dernier conseil municipal !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*